Salle Plénière
14:40 - 15:45

Dans The Experience Economy (1998), B. Joseph Pine II et James H. Gilmore suggéraient que le consommateur est avant tout à la recherche d’une expérience. Si cette thèse n’est plus à prouver, ces expériences risquent de connaître de tous nouveaux sommets.

 

Encouragés par la montée rapide de l’internet des objets et des technologies portables, les marques commencent à expérimenter. Elles utilisent une foule de senseurs abordable et de technologies de pointe pour connecter avec leurs clients, en ligne aussi bien qu’hors ligne, élevant la qualité et la complexité des expériences, des événements et même des produits qu’elles proposent.

 

Alors que les exemples se multiplient, les possibilités pour les marques face à l’internet des objets se développent, faisant de cette tendance un incontournable pour l’avenir de la communication marketing numérique. Cette conférence sera l’occasion de :

 

  • Découvrir le potentiel de l’internet des objets pour vos objectifs d’affaire
  • Constater les exemples les plus innovants à l’heure actuelle
  • Discuter des applications potentielles de ces technologies à vos outils

Nick Parish

Contagious North America
Éditeur

Journaliste et éditeur expérimenté, Nick Parish dirige le volet américain de Contagious, une publication de renommée mondiale et dédiée à l’avancement des connaissances en technologie et au suivi des tendances qui changent le monde de demain. Le travail de Nick Parish pour la publication comprend des rapports de tendances, des briefings sur les nouvelles technologies et de la consultation auprès de grandes entreprises désireuses de faire des technologies émergentes des outils efficaces et tournés vers l’avenir.

 

En plus d’avoir été récompensé à maintes reprises pour la qualité de son travail, il a présenté des conférences à des événements de grande envergure tels que les Lions de Cannes, SXSW Interactive, IDEA, Yahoo! Provoke Summit et FutureFlash. Ses textes sont publiés dans New York Magazine, Advertising Age, Creativity, Mashable et le Globe and Mail, notamment.